16 juin 2016 – Innovative City 2016 : quand le QUIGP imagine le campus universitaire du futur

Tout au long de l’année 2015, le QUIGP a contribué aux réflexions du Club Construction Durable de Bouygues sur le sujet de la ville numérique. Réunissant un panel varié d’experts, le think tank s’interrogeait sur les nouveaux usages causés par le numérique et leur implication sur la vie d’un quartier. Après plusieurs mois de réflexion, ces travaux ont fait l’objet d’une synthèse disponible en ligne.

Suite à ce partenariat, Bouygues Construction a invité le QUIGP à intervenir lors d’une table-ronde du forum Innovative City sur le thème du campus universitaire à l’ère numérique. Le QUIGP a présenté les mutations de l’enseignement supérieur (développement des MOOC – massive online open classes -, des cours en ligne, partenariats universités/entreprises, utilisation pédagogique de jeux et de simulations…) et leurs conséquences immobilières: déshérence du cours magistral en amphithéâtre, demande croissante d’espaces de travail connectés et modulables, multiplication des learning centers et autres espaces hybrides…

Au-delà des formes d’enseignement, c’est l’étudiant lui-même qui a changé. Mondialisé, connecté, il s’engage plus volontiers dans la vie de la cité. Preuve en est avec le succès des KAPS – colocations à projets solidaires – de l’AFEV qui proposent des logements étudiants à loyer maitrisé en échange d’une implication dans la vie du quartier (cours de soutien, activités pour les enfants, animation d’une maison de retraite…). Reste à valoriser cet engagement par une reconnaissance universitaire (obtentions de crédits ECTS) ou des aides financières.

Bref, comme le résume une participante de la conférence :

Pour en savoir plus